BLOCKCHAIN

L'UNICEF lance un fonds de dotation en crypto-monnaie


L’UNICEF a annoncé aujourd’hui le lancement de son fonds de crypto-monnaie, qui permet aux agences de l’ONU de recevoir, de conserver et de distribuer des dons sur des actifs numériques à base de blockchain. Cela en fait la première organisation des Nations Unies à trader en crypto-monnaie.

L'agence pour l'enfance dispose déjà d'un fonds, le Fonds d'innovation de l'UNICEF, qui cible les jeunes entreprises de chaînes de blocs axées sur le bien-être ou les économies émergentes. Les comités nationaux de l'UNICEF en Australie, en Nouvelle-Zélande, en France et aux États-Unis peuvent désormais utiliser des cryptomonnaies pour financer de tels projets. Ethereum et Bitcoin sont actuellement acceptés et la fondation Ethereum fait son premier don au fonds de crypto-monnaie.

Aya Miyaguchi, directrice exécutive de la fondation, a déclaré: «La fondation Ethereum est heureuse de présenter le pouvoir qu'Ethereum et la technologie de blockchain peuvent apporter aux communautés du monde entier. Avec l'UNICEF, avec crypto-monnaie La Fondation travaille ensemble pour améliorer l'accès aux besoins de base, aux droits et aux ressources. "

Le don initial sera versé à la société blockchain par le biais du Fonds pour l'innovation de l'UNICEF et d'un projet distinct visant à connecter Internet aux écoles du monde entier.

La Directrice générale de l’UNICEF, Henrietta Fore, a déclaré: "C’est une nouvelle et passionnante aventure pour l’UNICEF.

"Si l'économie et la monnaie numériques ont le potentiel de changer la vie des générations futures, nous devons explorer les opportunités qu'elles offrent. Par conséquent, la création de notre fonds de crypto-monnaie est une étape importante dans le travail humanitaire et de développement et est la bienvenue", a-t-elle poursuivi.

Comme indiqué dans la déclaration d’aujourd’hui, les agences des Nations Unies «coopèrent avec la technologie de la blockchain». En fait, l’UNICEF et le Programme alimentaire mondial [PAM] dirigent conjointement le Réseau d’innovation des Nations Unies. Le réseau explore les technologies blockchain et émergentes et participe aux projets d'identité lancés par la charité Kiva cette année.

Dans le même temps, le PAM, dirigé conjointement par le Programme alimentaire mondial, fait partie des 100 membres du programme "chaîne d'approvisionnement" du Forum économique mondial. L'Union internationale des télécommunications [UIT] des Nations Unies a publié la semaine dernière des normes interprofessionnelles en chaîne.

Source: compilée à partir des informations 0x de LEDGERINSIGHTS. Le droit d'auteur appartient à l'auteur Miranda Wood et ne peut être reproduit sans autorisation. de

Cliquez pour continuer la lecture de